• Polissonneries

     

    J'aimerais faire avec toi des folies, des galipettes au fond des bois, toucher du doigt cet interdit qui m'attire et me plonge en même temps dans l'effroi.

    Si on se roulait dans les feuilles mortes, allongés sur un tapis de mousse ? Si on restait là, des heures enlacés, à nous amuser sous les branchages, sans parler autrement qu'avec le langage de nos deux corps dénudés, chatouillés par les fougères, sans ressentir autre chose que la fraîcheur de la rosée qui nous donne un instant de répit, qui apaise la brûlure des chairs encanaillées.

    Je me serrerais contre toi, mes jambes mêlées aux tiennes, mes lèvres sur ta bouche mutine. Tu me ferais frissonner de plaisir et d'impudeur. Comme par enchantement, tes mains se feraient coquines et sournoises, affrontant les méandres de ma peau satin.

    Elles chercheraient à en toucher encore et toujours plus, plus gourmandes de désirs, avides de polissonneries.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 11:48
    Oui mais
    Pour de vrai ? Jveux dire avec de vrais arbres ?
    2
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 11:51
    oui martinfricotin
    avec de vrais arbres, dans une vraie forêt et avec...
    3
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 13:54
    Oui,
    soyons polissons, sans honte et sans concessions... Retournons à la nature et à notre nature ! Bisessssss
    4
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 14:55
    Cokinou, tu me
    donnes des envies d'aller me ballader là, maintenant, tout de suite et de devenir complètement polissonne... bises
    5
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 15:09
    bonjour ici
    je repasse attirée par les mots, par les envies sugggérées... vous me plaisez bien décidemment! quelques bizous tendres ici pour vous
    6
    Cokinou
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 17:17
    Heureux
    que mon commentaire t'inspire. Cependant fait attention de pas prendre froid par ces températures frisquettes ! Mais faire la polissone devant un feu de cheminée à aussi son charme...
    7
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 20:12
    matendreamante, merci
    pour le compliment, contente que mes mots te plaisent et t'évoquent même quelques envies, bises
    8
    Mercredi 22 Novembre 2006 à 20:14
    Cokinou, je crois
    qu'on devrait d'abord commencer par "polissonner" dans la forêt, puis finir de "polissonner" devant un feu de cheminée... oui, c'est un magnifique programme que celui-ci, merci à toi pour cette fabuleuse idée :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :