• La pulpe de tes lèvres

     

    Le froid d'une béance écarlate
    Recouvre des chairs exorcisées
    Le temps d'un soupir qui éclate
    Referme une étoile convoitée

    L'immensité de tes yeux laisse sur moi comme une injustice, celle de ne plus apparaître au creux de ta main.
    Bien plus grande encore que celle de ne plus exister sur la pulpe de tes lèvres.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 13:04
    Inspiration...
    L'intime organisation de la pulpe cérébrale nous est encore assez mal connue.
    2
    Coquine
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 13:06
    En ce moment
    c'est celle de l'amour qui m'est inconnue... Bises coquines Etienne
    3
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 14:33
    Parfois...
    ... je cherche moi-même ce qui m'inspire quand j'écris des chansons mais là, je me demande vraiment où tu trouve de bonnes idées, enfin comment tu fais pour écrire des choses aussi belles. Groses bises coquines jusqu'au prochain article ^^ .
    4
    Coquine
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 15:07
    Je me le demande
    moi aussi, quelques fois, Adrien :) Peut-être l'amour tout simplement... Bises coquines
    5
    Jeudi 17 Janvier 2008 à 23:15
    bises nocturnes
    pour toi Coquine. Je pense bien à toi ce soir et souhaite sincerement que tu ailles mieux. Coquines amitiés Coquine. Patrick
    6
    Vendredi 18 Janvier 2008 à 15:22
    Bonjour je ,tu ,elle...
    comment te portes tu ? Bises très intenses rien que pour toi.Saxo
    7
    Dimanche 20 Janvier 2008 à 13:15
    petit coucou...
    au passage . très bon dimanche ma chère "coquine" j'espère qure tu te portes bien ...et que tu nous prépares de nouveaux beaux textes. Bisous
    8
    Dimanche 20 Janvier 2008 à 15:25
    Coucou Coquine
    J'espère que tu vas mieux.. et je te laisse ce petit mot pour te dire que ce textes est très très joli. ;) Bisous coquins ! ^^
    9
    Mercredi 23 Janvier 2008 à 19:24
    J'espère...
    de tout coeur, que l'amour sera de retour en ton coeur. Car à lire tes mots, j'ai la sensation qu'il te manque. Ton texte est, comme à ton habitude, superbe. Baisers Doux.
    10
    Dimanche 27 Janvier 2008 à 17:51
    l'étoile
    serait convoitée ? mais qui va briller dans la nuit si l'étoile ne scintille plus? bisous coquine
    11
    Lundi 28 Janvier 2008 à 00:49
    Eclipse
    12 jours sans un mot de toi cher Coquine. Une éclipse qui dure une éternité... Sans toi, ici il fait sombre et froid. Quand reviendras tu briller pour nous ? J'ai posté un message à ton intention mais tu tardes à venir... Tu me manques déja. Tendres coquines pensées pour toi Coquine. Patrick
    12
    Samedi 9 Février 2008 à 12:59
    Magnifique...
    Très belles photos, textes magnifiques et modèle exquis...
    13
    Coquine
    Samedi 9 Février 2008 à 13:02
    Merci Capucine :)
    une autre coquine que moi sévit donc sur Blogg? Bises douces en espérant te croiser à nouveau...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :