• L'amour en deuil

     

    L'amour en deuil, comme le chant mélancolique de la sirène alanguie, comme les pleurs aux coins des yeux, qui dessinent peu à peu, un miroir doux et tragique, qui vole en éclat chaque fois, que ta bouche y dépose en émoi, un baiser teinté de soleil et d'espoir, un baiser couleur de miel.
    L'amour en deuil, comme la promesse faite à nos corps, comme la fissure interminable, ce doux péché de nos étreintes, qui ne rime plus qu'avec défuntes et qui laisse sur ma peau, l'onde encore frémissante de tes plaisirs torturés.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Janvier 2008 à 18:48
    Très beau
    ...:)
    2
    Samedi 12 Janvier 2008 à 10:25
    L'amour en deuil
    Enfin un nouvel article ^^ . Le titre est parlant et le texte est très beau (comme d'habitude remarque). Bises coquines pour ce tit week-end.
    3
    Mardi 15 Janvier 2008 à 20:42
    Coquine ... discrete ...
    Bonsoir Coquine. J'espere que tu vas bien ? je te trouve bien discrete ces derniers temps et j'imagine que le morale ne doit pas etre au mieux... Tu sais combien il nous est important d'etre present l'un et l'autre... l'un pour l'autre. Je voulais te dire que moi aussi je pense souvent à toi... Je voulais te dire qu'à moi aussi tu manques desormais ;-) Je t'adresse mes plus tendres bises coquines Coquine. Dans l'attente d'avoir de tes nouvelles je t'embrasse tendrement. Patrick
    4
    Mardi 15 Janvier 2008 à 22:03
    Tendres...
    ..Baisers pour toi. Tes mots sont emprunts de tristesse et de mélancolies. Je constate, que comme moi, les jours qui passent manque de soleil. Je t’embrasse avec toute ma tendresse.
    5
    Mardi 15 Janvier 2008 à 23:52
    l'amour ne peut être...
    en deuil !! Juste ravivez la flamme. Bises douces Coquine
    6
    Coquine
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 13:02
    Merci :)
    merci beaucoup à toi Etiennemomo, bises coquines
    7
    Coquine
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 13:03
    De même pour
    toi, Adrien, merci beaucoup tu es bien aimable, bonne semaine, bises coquines
    8
    Coquine
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 13:05
    Oui, c'est vrai
    encore plus discrète que d'habitude, Patrick, je suis désolée, je ne vais pas très bien tu l'as bien compris... Je pense à toi également et j'espère que, tout doucement, tu réussis à remonter un peu cette pente vertigineuse, bises douces, Patrick, à bientôt et ne m'en veux pas surtout...
    9
    Coquine
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 13:08
    Non seulement
    mes jours n'ont plus de soleil, mais ils n'ont plus de tendresse non plus... Bises très douces, Vennusse, je vais venir te rendre visite rapidement pour prendre de tes nouvelles, je t'embrasse encore ;)
    10
    Coquine
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 13:09
    Encore faut-il
    le vouloir, saxo :( Bises douces pour toi l'éternelle amoureuse :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :