• Elles

    elles catherine ribeiro deux jeunes femmes enlacees baiser amitie complicite

     

     

    Elle était là tout près
    Son rire cristallin
    Bruissait au fil des pages
    De mes livres d'école
    Elle parlait d'amitié
    Eternelle et sans faille
    Comme si de rien jamais
    Devait nous séparer

    Nous avions l'âge de nos poupées
    Et nous jouions à chat perché

    Elle était là tout près
    Allongée sur mon lit
    La brume de ses cheveux
    S'entremêlant aux miens
    Ses bras de porcelaine
    S'abandonnaient aux draps
    J'étais neuve et fragile
    Etrangement vaincue

    Nous avions l'âge de nos vingt ans
    Et nous jouions à faire semblant

    Elle était là tout près
    Désarmant ses contours
    Je fouillais ses trésors
    Aux charmes transparents
    Elle collait à ma peau
    Comme l'abeille au miel
    Vertige de l'absence
    De l'homme tant aimé

    Nous étions d'un âge avancé
    Et nous cherchions à nous calmer

    Elle n'est plus là tout près
    J'ai renversé le temps
    De la divinité
    Toutes griffes rentrées
    J'invoque mes démons
    Aux lumières éclatées
    Pour laisser place nette
    À l'homme tourmenté

    Nous n'avons plus d'âge ni mémoire
    Nos chemins se sont séparés

    Elle n'est plus là tout près
    J'ai le corps enchaîné
    À l'homme du présent
    Et de mon devenir
    J'ai plié le genou
    Sans jamais courber l'âme
    Ferme les yeux amour
    Et trouve le repos

    J'ai traversé des nuits d'orages
    Pour n'être plus qu'à mon image

     

    gif etoiles scintillantes dorees Catherine Ribeiro "Elles" gif etoiles scintillantes dorees


  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Juin 2010 à 13:23
    tendres souvenirs
    Doux et tendres souvenirs, légers et sensuels. S'il ne faut pas les effacer de sa mémoire, il faut les ranger pour ne pas qu'ils "s'abîment"..., douces et sincères pensées pour vous!
    2
    Coquine
    Lundi 21 Juin 2010 à 13:59
    Les tendres
    souvenirs jamais ne s'abiment car ce sont aussi les plus chers à nos coeurs. J'aime beaucoup le déroulement du temps et des souvenirs dans cette chanson. Douces pensées également.
    3
    Lundi 21 Juin 2010 à 18:57
    Je ne connaissais pas ce texte
    Tu as bien fait de le mettre Coquine, il va bien avec ce blog. C'est une découverte récente ou quelque chose que tu aimes depuis un certain temps et dont tu as eu dans l'idée de mettre ici ? En tout cas j'espère que ça va, je t'embrasse, bonne soirée.
    4
    Coquine
    Lundi 21 Juin 2010 à 19:59
    Merci Adrien,
    J'aime beaucoup les textes des chansons de Catherine Ribeiro et je trouve également que celui-ci va bien avec mon blog :) Bonne soirée, bises.
    5
    Lundi 21 Juin 2010 à 20:27
    Croque...
    la vie à pleine dents, croque l'amour, croque la joie, croque le plaisir...invitation à vivre tout ça...sourire...Au plaisir de vous lire belle coquine. Bises.
    6
    Coquine
    Lundi 21 Juin 2010 à 21:31
    Invitation
    Invitation acceptée... parce que j'aime la vie, j'aime la joie, j'aime l'amour, j'aime le plaisir... Bises !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :