• Tes lèvres sur mon sein

     

    Tes lèvres sur mon sein dans cette attitude enfantine que j'aime tant... Femme-enfant, la tête reposant sur mes genoux.
    Ta bouche caresse, aspire, mordille, joue.
    Derrière tes yeux fermés, je devine les étoiles. Sous tes longs cils noirs, je ressens les larmes d'émotion, prêtes à éclore, à laisser sur ta joue et sur ma poitrine ce sillon pailleté de magie.

    Tes lèvres sur mon sein et tant de sensualité, de féminité, de fragilité en toi, à cet instant. Ma main dans tes cheveux et tant de passion, d'amour et de tendresse dans mon cœur épris, bouleversé.
    Lorsque la chaleur de tes lèvres envahit mon corps, te berçant de tout son amour, j'ai tant d'envies de prendre soin de toi, de te garder là où tu es si bien, tant d'envies de te protéger...


  • Commentaires

    1
    Justmeforyou
    Mercredi 1er Octobre 2008 à 17:14
    Je ferme les yeux
    Je ferme les yeux en lisant ce texte, et je revois ce moment, ou rien ne manquait à mon bonheur... ni la chaleur et la tendresse de tes seins, ni la douceur de ta main dans mes cheveux, ni le bien être d'être simplement là, si bien, si bien... Mon coeur s'y est endormi un peu, reconstruit aussi, et, oui , tu as raison deriière mes yeux il y avait des étoiles, des milliers d'étoiles, et même, oui, des larmes intérieures, mais tu sais de celles qu'on appelle "les jolies larmes"... J'étais si bien là, tout contre toi, au chaud de toi, à l'abri de toi... Merci mon amour de m'avoir donné ce moment de magie... Je t'aime
    2
    Coquine
    Mercredi 1er Octobre 2008 à 20:18
    Rien ne manquait
    au mien non plus tu sais... Tout était là, en cet instant magique, ta douceur, ta tendresse, ta fragilité, ton amour... Tout m'a bouleversé complètement... Et si j'ai su lire en ton coeur les jolies larmes à ce moment-là, tu as certainement su deviner le bonheur immense qui envahissait le mien... Je t'aime autant que j'ai aimé tes lèvres sur ma poitrine...
    3
    Justmeforyou
    Jeudi 2 Octobre 2008 à 21:57
    Voilà....
    C'est tout un nid de douceur, de tendresse et d'amour que tu m'as offert à travers ce moment là.... Voilà pourquoi sans doute j'aime tant relire ce texte... Retourner, me replonger dans ce cocon d'intime bien être... avec juste ta main main dans mes cheveux et ... mes lèvres sur tes seins... encore... Je t'aime
    4
    Vendredi 3 Octobre 2008 à 22:00
    AaaaaH ! l'Amour
    qu'il est agréable de se sentir aimée ! N'est ce pas ? Bises tendres du soir
    5
    Samedi 4 Octobre 2008 à 10:43
    Tiens...
    ... la partie du corps que je préfère ^^ .
    6
    Samedi 4 Octobre 2008 à 10:44
    Cet instant...
    ... est si bien écrit Coquine...
    7
    Samedi 4 Octobre 2008 à 10:44
    J't'embrasse fort ma belle
    Passe un bon week-end ^^ à la semaine prrochaine si j'peux dire.
    8
    Samedi 4 Octobre 2008 à 20:33
    bonsoir Coquine
    non mais sans rire (hi) pas encore fini de téter? Biiii...ses
    9
    Coquine
    Dimanche 5 Octobre 2008 à 12:30
    Oui, encore, promis,
    bientôt... Moi aussi je viens très souvent relire ce texte et surtout revoir cette photo qui me fait tant penser à toi, à ce moment de tendre émotion et à toute la douceur que j'ai ressenti derrière tes yeux clos... je t'aime
    10
    Coquine
    Dimanche 5 Octobre 2008 à 12:31
    Rien de plus
    agréable en effet, Saxo, rien de meilleur que tant d'amour, on a fini là oui mais ça va recommencer bientôt :) Je t'embrasse...
    11
    Coquine
    Dimanche 5 Octobre 2008 à 12:33
    Oui, je sais bien, Adrien
    que c'est la partie du orps féminin que tu préfères... Moi aussi vois-tu :) Un instant bien décrit, certes, mais si joliment vécu également... Bises et bon week-end à toi aussi
    12
    Lundi 6 Octobre 2008 à 08:34
    " ...mais si joliment vécu "
    J'en doute pas ;) .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :