• Soleil d'automne

     

    A l'orée des bois, scintille un corps magnifique
    Mais là, sous tes doigts, l'égérie se fait mélancolique
    A l'ombre du coeur, pétille un sourire cristallin
    Qui là, devant tes yeux, enchante le lendemain.

    Quand le temps se fait automne, ta chaleur me réchauffe, quand la brume est monotone, tout ton être est soleil.


  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Octobre 2007 à 14:14
    oui
    et quand toutes les feuilles sont tombées, c'est moi qui t'effeuille .....
    2
    Coquine
    Mardi 30 Octobre 2007 à 15:10
    Effeuille-moi
    au gré de tes envies, Charmi..... bises douces
    3
    Mardi 30 Octobre 2007 à 15:31
    Ma chère Coquine,
    C'est toujours aussi sensuel et bien écrit chez toi... C'est un vrai délice ! Bises tendres
    4
    Coquine
    Mardi 30 Octobre 2007 à 15:44
    Bises mon Cokinou!!!
    moi qui te croyais parti pour toujours!!!
    5
    Mercredi 31 Octobre 2007 à 08:14
    L'automne
    Toujours aussi bien écrit, surtout les deux vers final ^^.
    6
    Samedi 3 Novembre 2007 à 16:00
    Une lune
    une lune automnale plutôt... qui donne envie de voir le soleil se coucher... vite, vite ;-) Belle journée à toi.
    7
    Coquine
    Lundi 5 Novembre 2007 à 14:27
    J'essaie de
    m'appliquer Adrien, parce que tu m'as l'air d'être un "juge" difficile :) bises coquines
    8
    Coquine
    Lundi 5 Novembre 2007 à 14:28
    C'est pour
    ça que j'ai appelé ce texte "soleil", par rapport à la lune :) bises douces Ligeia
    9
    Dimanche 11 Novembre 2007 à 02:26
    C'est
    ce que j'avais cru comprendre...;-) Dis-moi, ça t'ennuie si je te mets en lien chez moi ? Bises tout aussi douces.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :