• Mon rayon de soleil

     


    Je fixe ce rayon de soleil sur ton bras, qui n'éclaire que là. Volet mal fermé. Un peu de fraîcheur en été. Il fait bon dans cette piece. Pénombre. Et juste ce rayon-là, sur ton bras.

    Tu es assise, nue. Un tabouret, une chaise peut-être. Et je suis venue là, entre tes cuisses. Tu as posé un drap, un vêtement léger, sur mes épaules. Tu as peur que j'ai froid. Moi, je suis bien, juste là, tout entre toi. Mes mains caressent tes genoux. Mes yeux sont perdus, là, sur ce rayon lumière. Je ne suis pas là. Je suis en toi. La bulle s'est ouverte. Je suis entrée. Tu es entrée.

    De ta main sur mon sein, tu fais un doux silence. Ton autre main ose, glisse... Je suis bien. Je te laisse faire. Je te donne, à toi, tout ce qu'il y en moi. Je t'aime. Mon regard s'échappe, le tien le rattrape. Ils sont loin, très loin, sur rien, en nous.

    J'aime cette main qui va faire naître... Garde-moi là, tout entre toi... J'aime tant ces bras autour de moi... Oui, mon Amour, je t'aime...


  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Septembre 2008 à 17:37
    Un peu
    de passion augmente l'esprit, beaucoup l'éteint...toujours aussi sensible ici, bisous.
    2
    Coquine
    Samedi 20 Septembre 2008 à 18:55
    C'est toi...
    mon rayon de soleil, mon bonheur de chaque jour, mon arc-en-ciel de plaisirs, mon nuage de tendresse... Je t'aime...
    3
    Coquine
    Samedi 20 Septembre 2008 à 18:58
    Nos passions tout comme
    nos esprits sont bien loin de s'éteindre... Merci et bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :