• Un seul esprit dans deux corps différents

    un seul esprit dans deux corps differents alina reyes au corset qui tue deux femmes nues allongees lesbiennes seins contre

     

    "Une nuit où on était dans les douches, elle s'est étendue sur le carrelage et elle a fait une expérience. Moi, j'étais à genoux à côté d'elle, je devais lui tenir la main pour lui donner mon énergie, et surtout ne pas bouger. Elle s'est concentrée, longtemps. J'avais peur qu'elle n'attrape froid, toute raide dans sa chemise de nuit sur le carreau. Je ne sais pas ce qui m'a prise, j'avais froid moi aussi, je me suis couchée sur elle.
    Elle n'a pas réagi, ses yeux sont restés fermés, comme si elle ne se rendait compte de rien. Son corps devenait de plus en plus chaud, le mien aussi, il y avait des ondes de plus en plus vives entre nous, je ne savais plus très bien où étaient les limites entre ses seins et les miens, mon ventre et le sien. J'ai posé mes lèvres sur les siennes, mes mains dans ses paumes, pour que la fusion soit plus parfaite encore. Elle respirait plus vite, et je la suivais, pour inspirer l'air qui sortait juste, brûlant, de ses veines.
    Elle ne bougeait toujours pas. Mais elle s'est mise à trembler, comme moi, de la tête aux pieds, nos bouches se sont ouvertes, nos langues mélangées, et puis c'était comme si on perdait conscience, ou plutôt tout le contraire, les ondes devenaient de plus en plus violentes, et à la fin des oiseaux sortaient de nos bouches, des oiseaux de nuit ou de paradis aux chants terriblement rauques et doux.
    Quand on s'est relevées, elle m'a raconté qu'elle avait réussi à sortir de son corps. Son esprit s'était élevé au-dessus de nous, elle nous avait vues toutes les deux, elle couchée par terre et moi assise à ses côtés lui tenant la main, et puis elle était partie très loin, elle avait voyagé dans le temps, jusqu'au moment de sa naisance et là il lui avait été révélé qu'elle était la réincarnation de ma soeur jumelle. "Toi et moi, nous sommes un seul esprit dans deux corps différents", a-t-elle dit. Elle avait les yeux brillants."

    gif etoiles scintillantes dorees Extrait du livre d'Alina REYES, "Au corset qui tue" gif etoiles scintillantes dorees


  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Avril 2010 à 12:54
    Tourjours
    aussi beau et sensuel.
    2
    Coquine
    Samedi 10 Avril 2010 à 22:16
    Oui, Etienne
    Toujours aussi beau et sensuel et je souhaite que cela ne change jamais... Bises.
    3
    Pomme
    Mardi 20 Avril 2010 à 08:52
    Désir
    Désir?, rêve?, fantasme?, souvenir? Quoi qu'il en soit c'est très beau...
    4
    Coquine
    Mardi 20 Avril 2010 à 10:08
    Pomme, un peu
    de tout ceci mélangé à vrai dire. Mais c'est surtout un livre que j'ai lu récemment et que j'ai adoré.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :