• Revoir ton visage

     

    Je me souviens, lorsque tu te penchais sur moi, je voyais le visage de quelqu'un que j'aimais comme jamais, vague énorme de tendresse pour tes larges pommettes et tes beaux yeux bruns, la ligne de ton menton, tes lèvres et ton nez fin, tes sourcils et tes cils noirs et ce si grand sourire qui faisait chavirer tout mon être. Je t'ai regardée droit dans les yeux lorsqu'un jour tu m'a pénétrée. Sous le masque superbe de la femme aimante et sensuelle, sous le masque de l'au-delà. Mon Dieu, comme j'aimais être enserrée, réchauffée et ranimée par ta jambe entre les miennes et ta main qui me trouvais. Mon Dieu comme j'aime et chéris ces souvenirs d'amour et de chairs mêlés.

    Mon Dieu comme je t'aime, toi, juste toi... 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 14 Juin 2014 à 10:57
    beauté
    deja les mots évoque la sensualité, l'erotisme ...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :