• Regard coquin


    De ton regard coquin
    A la caresse de ton sein
    Féminine douceur
    Ange parmi les fleurs
    Qui découvre le bonheur

    Chimères interdites
    Désirs magiques
    Envies inédites
    Extase magnifique


  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 13:17
    troublant
    tout cela ! Bon je file oublier. déjeuner
    2
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 13:32
    troublé?
    moi aussi, très :) bon appétit
    3
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 15:40
    ne demande
    qu'à palper pour épouser la forme ...
    4
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 16:08
    tant que
    tu ne veux pas m'épouser moi, tu peux palper tout ce que tu veux :)
    5
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 16:12
    rassure toi
    ma bague au doigt est depuis longtemps posée .... et mes palpations seront ton bon vouloir ....
    6
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 16:15
    palpations, hum........
    ça me donne des palpitations...... :)
    7
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 16:27
    le picotement
    démesuré d'un désir qui s'annonce ....
    8
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 16:32
    le désir
    est annoncé depuis longtemps déjà, il ne reste plus qu'à le réaliser :)
    9
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 16:55
    Et si toute la beauté
    du monde était représenté à travers ce cliché et ce petit texte si délicats ?... Merci ! Bisesssssss
    10
    Jeudi 30 Novembre 2006 à 17:38
    peut-être pas
    toute la beauté du monde, juste la beauté de la femme... j'adore cette photo, Cokinou :) Bises coquines
    11
    Vendredi 1er Décembre 2006 à 11:55
    C'est bien ce que
    je disais : "toute la beauté du monde..." lol ! Bisessssss
    12
    Vendredi 1er Décembre 2006 à 19:51
    c'est tellement
    beau.... troublement beau
    13
    Samedi 2 Décembre 2006 à 12:41
    c'est étrange, lumièredesombres
    parce que de nombreux lecteurs me disent aussi être troublés lorsqu'ils me lisent, je ne comprends pas, c'est peut-être tout simplement mon trouble intérieur qui se ressent dans mes mots... Bises coquines à toi
    14
    Justmeforyou
    Mercredi 28 Mai 2008 à 15:44
    Moi je suis sure
    que tous ces jolis vers que tu écrivais alors, qui ont dormi si longtemps ici, et que je découvre avec toujours plus d'étonnement et de ravissement sont toujours en toi, quelques part, derrière un mur peut être, ou dans un recoin de ta mémoire... Pas de raison que la source soit tarrie maintenant que je suis là pour en recevoir le fruit...on ne peut pas se tromper à ce point là ... Je t'aime
    15
    Coquine
    Mercredi 28 Mai 2008 à 17:30
    Bien sûr qu'ils sont
    toujours quelque part en moi, mais pas derrière un mur, derrière une fine paroi... Non, on ne peut pas se tromper à ce point-là, c'est vrai... Ces vers étaient de doux rêves, aujourd'hui ils prennent vie grâce à toi, les rêves se réalisent... avec toi... je t'aime...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :