•  

    Je me souviens, lorsque tu te penchais sur moi, je voyais le visage de quelqu'un que j'aimais comme jamais, vague énorme de tendresse pour tes larges pommettes et tes beaux yeux bruns, la ligne de ton menton, tes lèvres et ton nez fin, tes sourcils et tes cils noirs et ce si grand sourire qui faisait chavirer tout mon être. Je t'ai regardée droit dans les yeux lorsqu'un jour tu m'a pénétrée. Sous le masque superbe de la femme aimante et sensuelle, sous le masque de l'au-delà. Mon Dieu, comme j'aimais être enserrée, réchauffée et ranimée par ta jambe entre les miennes et ta main qui me trouvais. Mon Dieu comme j'aime et chéris ces souvenirs d'amour et de chairs mêlés.

    Mon Dieu comme je t'aime, toi, juste toi... 


    1 commentaire


  • Je me souviens et j'aime tellement ce qui était entre nous nous. Tout y était, la franchise, la joie, la décontraction, l'intimité du lit. S'asseoir et bavarder, rire, se lever pour faire du café, replonger dans les plaisirs de la chair. Sentir le tissu frais des draps, les matinées passées à faire l'amour, les tasses de café, les après-midi consacrés tout entiers aux caresses, le soleil qui est un luxe et le temps qui ne se compte pas, avec pour unique but de vivre ce moment exceptionnel qui est l'éternité, le passé et l'avenir, cette seconde qui s'élargit jusqu'à remplir le monde, effacer l'enfance et la vieillesse, transformer chaque segment de la vie en lumière. Merci toi pour tous ces instants de magie dans ma vie. Merci toi.


    votre commentaire
  • Barre de séparation dorée gif


    Pour une nuit de débauche... les rues de Tokyo, alcool, drogue, sexe, love...


    votre commentaire
  • Barre de séparation dorée gif


    Cendrillon dans un strip-club...


    1 commentaire