• deux femmes elacées lesbiennes nues

     

    « Deux femmes enlacées, image mélancolique et touchante de deux faiblesses, peut-être réfugiées au bras l’une de l’autre pour y dormir, y pleurer et goûter l’amer bonheur de se sentir pareilles, infinies, oubliées… »

     

    floaties trois etoiles scintillantes dorees Colette floaties trois etoiles scintillantes dorees

     

    deux femmes elacées lesbiennes nues


    11 commentaires
  • deux femmes lesbiennes nues si tu viens lucie delarues

    floaties gilf rose rouge

     

    Si tu viens, je prendrai tes lèvres dès la porte,
    Nous irons sans parler dans l'ombre et les coussins,
    Je t'y ferai tomber, longue comme une morte,
    Et, passionnément, je chercherai tes seins.

    A travers ton bouquet de corsage, ma bouche
    Prendra leur pointe nue et rose entre deux fleurs,
    Et t'écoutant gémir du baiser qui les touche,
    Je te désirerai, jusqu'aux pleurs, jusqu'aux pleurs !

    - Or, les lèvres au sein, je veux que ma main droite
    Fasse vibrer ton corps - instrument sans défaut -
    Que tout l'art de l'Amour inspiré de Sapho
    Exalte cette chair sensible intime et moite.

    Mais quand le difficile et terrible plaisir
    Te cambrera, livrée, éperdument ouverte,
    Puissé-je retenir l'élan fou du désir
    Qui crispera mes doigts contre ton col inerte !

    floaties gif trois etoiles scintillantes Lucie Delarue floaties gif trois etoiles scintillantes


    7 commentaires
  • enervements lucie delarue deux femmes lesbiennes robes nues caresse

    barre separation papillon gif scintillant rouge

    Corps à corps...Nos désirs brûlent, nos bouches s'offrent,
    Mais nous ne voulons pas sentir toute la joie.

    Seins contre seins à travers les étoffes,
    Viens! Gardons entre nous ces laines de soies.

    Tes yeux fuient mon regard; ta tête se dérobe;
    Nos mains rôdent le long des robes.

    Respirons de tout près l'âme de ce baiser
    Que nous ne voulons pas, ce soir, réaliser.

    Sens-tu comme nos genoux tremblent ?
    Ah! ce désir des hanches amoureuses !

    Ah! céder!... Défaillir ensemble!...Mourir!...Prendre!...
    -Cherchons nos doigts; tâchons d'unir nos paumes creuses.

    Des profondeurs en nous grandissent, inconnues:
    Etreignons-nous au moins de toutes nos mains nues.

    Ma bouche sent déjà la forme de ta bouche:
    Mais nous reculerons avant qu'elles se touchent,

    Pour que nos sens cabrés souffrent l'ardente joie
    De s'être en sanglotant, arrachés de leur proie !

    floaties gif etoiles scintillantes Lucie Delarue floaties gif etoiles scintillantes


    2 commentaires
  • lesbiennes deux femmes nues baiser seins

     

    floaties gif rose scintillante pastel

     

    Sa présence
    est tendre, et près d'elle,
    je me suis étendue. Cette fille
    a une bouche si sensuelle que le désir
    s'éveille en mes sens. Et mes lèvres à leur tour
    épousent la danse de son corps qui même affaibli
    après tant d'étreintes m'offre ses ondoiements fluides et lascifs...
    Puisque donner est important, je vous laisse la contempler...
    Elle gémit tendrement et son souffle est tremblant,
    ses yeux se ferment à demi sous les baisers.
    Puis sur ma bouche humide et offerte,
    elle dépose le parfum de
    ses lèvres amoureuses.
    Regardez-la
    mais pas
    trop
    longtemps
    s'il vous plaît.
    Rien qu'elle et moi dans
    ces baisers qui nous plaisent.
    A l'heure où le soleil radieux se cache,
    le désir d'infini perdu dans l'espace s'éveille
    sous nos caresses. Nos corps sont à savourer avec
    amour et la douceur de la peau nous émerveille. Sa bouche
    inspire un milliard de poèmes, un millier de baisers. Des baisers
    sur sa bouche, des baisers sur ses seins, des gémissements
    exquis. Des baisers sur ma bouche, à pleine bouche,
    sa langue caressant ma langue, nos corps qui
    frémissent. Pour le reste, je vous tiendrai
    en haleine car le reste est à nous
    oui, à nous seules.

    floaties gif etoiles scintillantes Cristie Cyane floaties gif etoiles scintillantes


    2 commentaires
  • deux femmes lesbiennes nues langue lecher clitoris nicole brossard

     

    Le corps salive, rien pourtant n'est prévu, ni l'abondance des touchers, ni la lenteur furtive, la fureur exacte des bouches. Rien n'est prévu pourtant c'est à la hauteur des yeux que le corps d'abord touche à tout sans prévoir la peau nue, Aussi bien le dire, sans prévoir la douceur de la peau qui sera nue avant même que la bouche signale l'état du monde.
    Rien ne suggère ici qu'au moindre toucher le regard déjà défaille à vouloir déjà prévoir un tel rapprochement. Rien n'est prévu sinon que la respiration, la répétition des sons entre les chairs. Fricatelle ruisselle essentielle aime-t-elle dans le touche-à-tout qui arrondit les seins la rondeur douce des bouches ou l'effet qui la déshabille ? Rien n'est prévu pourtant au bout du corps la peau fera image du corps car il n'y a rien sans image au bout du corps ce sont les images qui foudroient l'état du monde.

    floaties gif etoile scintillante

    On ne peut pas prévoir pencher si soudainement vers un visage et vouloir lécher le corps entier de l'âme jusqu'à ce que le regard étincelle de toutes les fureurs et les abandons.
    On ne peut pas prévoir l'emportement du corps dans l'infini des courbes, des sursauts, chaque fois que le corps se soulève on ne voit pas l'image, la main qui touche la nuque, la langue qui écarte les poils, les genoux qui tremblent, les bras qui par tant de désir entourent le corps comme un univers. On ne voit que le désir.
    On ne peut pas prévoir l'image, les fous rires, les cris et les larmes. L'image est tremblante, muette et polyphonique. Fricatelle ruisselle essentielle aime-t-elle le long de son corps la morsure, le bruit des vagues, aime-t-elle l'état du monde dans la flambée des chairs pendant que les secondes s'écoulent cyprine, lutines, marines.
    On ne peut pas prévoir si les mots qui l'excitent sont vulgaires, anciens ou étrangers ou si c'est toute la phrase qui l'attire et qui avive en elle le désir comme un flair de l'étreinte, une manière de sentir son corps prêt à tout, sans limite. Rien n'est prévu pourtant la bouche du corps à corps excitée par les mots trouve d'instinct l'image qui excite.

    floaties gif etoile scintillante

    Rien n'est prévu car nous ne savons pas ce qui arrive à l'image de l'état du monde lorsque la patience des bouches dénude l'être. On ne peut pas prévoir parmi les vagues, la déferlante, la fraction de seconde qui fera image dans la narration des corps tournoyant à la vitesse de l'image.
    On ne peut pas prévoir comment la langue s'enroulera autour du clitoris pour soulever le corps et le déplacer cellule par cellule dans l'irréel.

    floaties gif etoiles scintillantes Nicole Brossard  floaties gif etoiles scintillantes

     

     

    deux femmes lesbiennes nues langue lecher clitoris nicole brossard


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique