• Personne ne m'avait fait l'amour avant toi

    personne ne m'avait fait l'amour avant toi deux femmes nues lesbiennes main fesses



    J'avais en moi ce besoin éperdu que tu me fasses l'amour. Même si, à ce moment précis, tu ne voulais pas de moi, même si moi je n'avais pas le droit de te toucher. Même ça je le prenais, je l'acceptais. Je prenais tout ce que je pouvais prendre de toi, presque comme une mendiante, parfois sans amour-propre. Je prenais la chaleur de ta main sur moi, en moi. Je prenais toute l'affection que cet acte révélait, la sensation de pouvoir, de puissance. Et le souvenir constant, intarissable, de tes doigts en moi, de leur force passionnée.

    Personne ne m'avait jamais fait l'amour avant, aucun homme, aucune femme, je m'en suis rendu compte dès la première fois avec toi. J'ai immédiatement eu cette révélation, quand tu m'as entraînée là où j'imaginais ne plus avoir de douleur à supporter, là où il n'y avait que la force extraordinaire de tes assauts, mon souffle coupé, les spasmes dans nos gorges, les larmes dans nos yeux, les étreintes de nos mains et nos langues enroulées. Cette force nouvelle. Et j'ai compris ensuite dans ta douceur que c'était de la passion, que si tu pouvais me faire l'amour si férocement, presque sauvagement, c'était grâce à toute ta tendresse pour moi.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :