• Mes caresses

     

    Mes caresses viennent de se taire
    Mais elles ont mis le feu en toi... En moi.
    J'ai envie à en pleurer, de ton intimité.
    Mon doigt, messager de mon désir,
    Commence sa danse, tout timide encore,
    Dans sa peur de te faire mal.
    Pourtant, il est là, juste caressant,
    Hésitant encore, tes petites lèvres.
    Sentant leur chaleur, leur humidité,
    Il s'enhardit et délicatement les ouvre
    Et s'insinue tendrement en elles.
    Ce jour-là, c'est si brûlant qu'il en devient fou,
    Que j'en deviens folle de désir.
    Il descend en toi,
    Guettant la moindre réaction de ton corps,
    La moindre vibration qui puisse le guider
    Dans sa quête de ta jouissance,
    Ce plaisir si délicat à faire exploser en toi.
    Ivre de ton abandon,
    Il cherche en toi patiemment,
    Amoureusement, passionnément,
    La source qui mettra le feu à ton corps... Au mien.
    J'en ai des sursauts nerveux si violents
    Que j'ai peur de chasser ainsi
    Ce que je mets tant de passion à vouloir faire jaillir de toi...
    Pourtant ça devient si fort en toi.
    La fièvre de ton corps s'empare du mien
    Tandis que ces presque imperceptibles vibrations
    Assaillent mon doigt affolé.
    Mon corps se colle contre le tien et
    Tandis que tu serres fort ma main...
    Il se vide contre le tien.
    Comme je t'aime toi... Merci...

     


  • Commentaires

    1
    Coquine
    Lundi 19 Mai 2008 à 08:07
    Cette recherche
    du plaisir, cette quête qui est la tienne et que tu as si bien su faire devenir mienne, cet abandon total, cette confiance absolue en toi, ce partage de ce moment si intense... Serrer ta main pour ne faire qu'une, pour un rapprochement encore plus fusionnel, pour marquer à jamais l'empreinte de mon désir pour toi... Merci pour ce que tu m'offres et que tu me fais vivre avec tant de patience et d'amour... Je t'aime...
    2
    Justmeforyou
    Lundi 19 Mai 2008 à 08:27
    Non
    Non , merci à toi, merci jusqu'aux larmes... je t'aime
    3
    Lundi 19 Mai 2008 à 13:42
    Très beau
    rien d'autre à dire. Bisous
    4
    Coquine
    Mardi 20 Mai 2008 à 08:42
    Même pas
    une petite citation à insérer délicatement?... Bises douces Etiennemomo
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :