• Le temps sans toi

     

    Je tue le temps, mais ce temps-là, sans toi, me tue
    Je n'en peux plus, d'attendre là, toujours si loin de toi
    Je suis dans ta vie cette autre histoire
    Tu es dans ma nuit ma lumière, mon espoir
    Je t'attendrai plus que jamais
    Je t'attendrai et déjà j'aimerais
    Te serrer dans mes bras
    Me blottir contre toi
    Te murmurer tout bas
    Que tu celle qui me fait vivre
    Que tu belle à me rendre ivre
    Je t'envoie mon frêle sourire
    Pour qu'il éternise en toi le désir
    Je t'envoie mes lèvres
    Pour qu'elles se posent sur les tiennes
    Et parmi tous ces baisers que je sème

    N'oublie pas que je t'aime...


  • Commentaires

    1
    justmeforyou
    Jeudi 10 Avril 2008 à 13:00
    Tu es dans ma vie
    cette autre histoire? Non c'est la que tu te trompes, tu es dans ma vie mon autre bras, lié à mon coeur, inarrachable sinon par toi même... Tu es dans ma vie un autre amour, différent, une partie de moi, tu es en moi... Je t'aime, mais comment pourrais-je m'arracher un bras? J'aime être tout cela pour toi jusqu'au plus profond de moi, de mon âme, je me sens a toi quoique tu en penses... je t'aime toi, prends moi et garde moi...
    2
    justmeforyou
    Jeudi 10 Avril 2008 à 13:03
    Le temps sans toi
    m'assome et me fuit... le temps sans toi n'est qu'un grand vide qui me laisse plantée là... Le temps sans toi n'est qu'une place vide dans la nuit de mes rêves, ... Le temps sans toi, ne devrait pas exister... Je t'aime...
    3
    Coquine
    Jeudi 10 Avril 2008 à 13:18
    Alors ce sont
    deux histoires en parallèles, comme les deux bras, et les parallèles ne sont pas faites pour se rencontrer... J'aimerais tant être ton unique histoire, ton unique Amour, à ne garder rien que pour moi, pour nous... Je t'aime, je te garde en moi, je saurais prendre soin de toi, de nous...
    4
    Coquine
    Jeudi 10 Avril 2008 à 13:31
    Ce temps-là
    n'existe pourtant pas puisque tu es en moi tout le temps et partout où je suis, pourquoi me dévore-t-il autant alors? Pourquoi me fait-il si mal? Nous devrions exister hors du temps, au-delà même du temps, tout comme nous ommes au-delà de l'Amour...
    5
    Jeudi 10 Avril 2008 à 21:14
    Vous êtes Une...
    Ne pas se soucier du temps, mais l’apprivoiser. Ne pas se soucier des histoires parallèles mais vivres la sienne sans compter. Mieux vaut vivre l’amour, qu’il soit interdit ou pas, avec force, partage, échanges et charme que de ne pas le vivre du tout. Profiter toutes les deux de ce magnifique amour qui est le votre. Il est unique et c’est ce qui vous rend unique à vous deux. Aimez vous comme si vous n’étiez qu’Une. Merci ma tendre Coquine pour ton mot, cela me fait beaucoup de bien. Tendre Baisers à toutes les deux.
    6
    Coquine
    Vendredi 11 Avril 2008 à 12:28
    Merci Vennusse...
    J'aime tout particulièrement cette phrase "aimez-vous comme si vous n'étiez qu'Une"... Elle me fait rêver encore plus fort, je t'embrasse, reviens vite toi...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :