• La Tigresse (4ème partie)

     

    ... C'est alors que je lus dans ses yeux quelque chose que je n'avais encore jamais lu. Une incitation, comme une supplique à aller plus loin, encore un regard qui disait : « lâche-toi, lâche la bride à la Tigresse... » Un corps qui se raidissait, qui semblait hurler la même chose... Je ne savais que faire... prise entre la peur d'aller trop loin et l'envie de tout lâcher... pour elle, pour moi.
    Je scrutais son regard, tentant d'y puiser la force qu'elle me demandait... Mes pulsions possessives étaient puissantes, mes envies comme irrésistibles et pourtant j'avais peur... si peur...
    Elle dut le comprendre car je lus alors comme une détresse dans ses yeux, une détresse qui me criait : « non, n'aies pas peur, tu sais bien que si ça ne va pas je t'arrêterai... » Doucement... ces mots-là me firent du bien... P... de peur, pourtant j'aimais cette peur qui me retenait, qui me permettait d'agir que pour elle, pour ses envies, son plaisir... me permettait de me guider sur elle...

    Je fermais les yeux, les serrant du plus fort que je pouvais et pris une profonde inspiration, la recherchant tout au fond de moi, quêtant ses envies les plus folles, les plus extrêmes. Les miennes s'accorderaient-elles aux siennes ? Je devais essayer doucement, prudemment de tout apprivoiser d'elle.
    Je rouvris les yeux, elle était là, toujours dans cet « à corps et à cris » que je n'avais pas le droit de décevoir. Me lâchant enfin la bride, je me ruai sur elle. Je lui saisis les poignets, venant la chevaucher, la serrant fort entre mes cuisses et la fixai d'un regard pétillant de défi. Je voulais lire dans le sien son envie de se donner, de vouloir être mienne et cette immense confiance sans laquelle rien ne serait possible.
    Je ne lus pas alors une simple envie mais une véritable imploration, une adhésion totale qui me bouleversa. Elle se livrait à moi corps et âme...


  • Commentaires

    1
    Justmeforyou
    Lundi 23 Juin 2008 à 20:29
    Peu à peu
    La tigresse sort de sa tanière... sans doute la voudrais tu plus sauvage parfois, mais elle est timide encore, elle est comme dans ce texte, avec une P... de peur encore...t'apprivoiser toi et sans doute aussi m'apprivoiser moi, la tigresse a "pattes de velours"... mais en d'autres lieux, la tigresse se lachera la bride... par amour de toi
    2
    Coquine
    Lundi 23 Juin 2008 à 20:37
    C'est vrai que
    quelques fois, sa force m'impressionne et m'attire, c'est vrai qu'à d'autres moments j'ai plutôt besoin de sa tendresse de velours, de sa douceur et de sa compréhension... J'aime tout chez elle, nous nous apprivoisons au fil du temps, au gré de nos envies... Je sais être patiente, tout comme elle... Je l'aime ma Tigresse à moi...
    3
    Mardi 24 Juin 2008 à 15:22
    bonjour
    en passant.
    4
    Coquine
    Jeudi 26 Juin 2008 à 14:10
    Bonjour Etiennemomo
    Bises douces... en passant également...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :