• Furieusement

    furieusement lucie delarue deux femmes nues lesbiennes fesses toucher mains


    Je veux te prendre, toi que je tiens haletante
    Contre mes seins, les yeux de noirs de consentement ;
    Je veux te posséder comme un amant,
    Je veux te prendre jusqu'au coeur !... Je veux te prendre !...

    Ah ! rouler ma nudité sur ta nudité,
    Te fixer, te dévorer les yeux jusqu'à l'âme,
    Te vouloir, te vouloir !... Et n'être qu'une femme
    Sur le bord défendu de la félicité !...

    Et m'assouvir d'une possession ingrate
    Qui voudrait te combler, t'atteindre, t'éventrer,
    Et qui n'est rien qu'un geste vain d'ongle fardé
    Fouillant de loin ta chair profonde et délicate !...

    gif etoiles scintillantes dorees LUCIE DELARUE gif etoiles scintillantes dorees


  • Commentaires

    1
    bickers
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 21:13
    merci
    une personne tres chére est parti en janvier 82 elle ma fais decouvrire bilitis et le meme corps parfais plein demotion de cette douce musique,tes poeme son un ensemble,de bilitis, de tous l'emoie de cette rencontre eternel.merci
    2
    bickers
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 21:13
    merci
    une personne tres chére est parti en janvier 82 elle ma fais decouvrire bilitis et le meme corps parfais plein demotion de cette douce musique,tes poeme son un ensemble,de bilitis, de tous l\'emoie de cette rencontre eternel.merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :