• Frissons d'amour

    lesbiennes-nues-enlacees-assises-frissons-d-amour

     

    Je m'asseyais à côté de toi, découvrais qu'il n'y avait pas assez de place pour deux, t'obligeais à t'écarter un peu. Tu passais ton bras autour de mon cou, me disais que tu étais heureuse. C'était un tel bonheur de sentir ta chaleur, tes cheveux sur mon épaule.
    Je ne sais plus rien, sauf que je t'aime à la folie. Comment en arriver à l'indifférence après un tel amour ? Moi, je n'arrive pas à refuser le souvenir des rencontres d'autrefois, avec leurs extases, leurs dons et leurs surprises, leurs élans et leurs frissons de plaisir voluptueux. Rien ne nous aurait retenues.

     

    barre de separation corurs rouges scintillants

     

    Est-ce que je te manque ? Ressens-tu un besoin ou un vide maintenant que je suis hors de ta portée ? Rien de ce que je peux faire n'y changera rien, ne t'affectera, de quelque façon que ce soit, ne te ramènera vers moi. Celle qui a voulu qu'il en soit ainsi a toutes les cartes en main, celle qui continue à aimer ne peut plus rien. Je t'aimais dans tes silences comme dans tes élans d'attention, dans tes absences comme dans tes passions. Tristesse affreuse d'un amour fini, solitude. Illusion qui n'est plus partagée. Je t'aime.

     

    lesbiennes-nues-enlacees-assises-frissons-d-amour


  • Commentaires

    1
    Mercredi 25 Août 2010 à 21:09
    douce chaleur
    Les couleurs de ces photos enveloppent sensuellement la douceur de cette criante déclaration comme pour la rendre plus torride. Mille bises pour toi voluptueuse Coquine.
    2
    Coquine
    Mercredi 25 Août 2010 à 21:22
    Déclaration
    Les plus belles, les plus torrides, les plus passionnées, sont celles que j'ai reçues de mon Ange... Ce blog en est parsemé partout, je les relis souvent, très souvent, trop souvent peut-être... Mais ce sont ses mots qui m'apportent chaleur et douceur... Merci de ton passage et de ton gentil mot que j'apprécie toujours et qui me manque lorsque tu es absente :) Doux baisers !
    3
    Juliette
    Samedi 28 Août 2010 à 16:05
    Mot pour cokine
    Bonjour, je découvre par hasard ton blog:) c'est joliement écrit et l'on peut percevoir une acuité bien révelee . Cependant tu ne devrais plus te nourrir de ces textes qui selon moi doivent te plonger encore plus dans la torpeur. Bon courage et surtout tu dois continuer à écrire .
    4
    Coquine
    Samedi 28 Août 2010 à 19:37
    Juliette, merci
    d'avoir pu découvrir et apprécier mon blog. Ces textes sont mes souvenirs, mon Amour, pour elle...
    5
    Juliette
    Samedi 28 Août 2010 à 21:01
    Un sujet
    J'ai cru comprendre :) en fait je suis tombée sur ton site car je suis en train de réaliser un documentaire. Mais j'ai rarement vue autant de tristesse chez un être. Tu sembles complètement anihilée. Ceci dit ton témoignage pourrait m'intéresser. Je comprendrais aussi que tu n'es aucune envie de parler de ton parcours:)
    6
    Coquine
    Samedi 28 Août 2010 à 22:03
    Un documentaire
    sur quoi et pourquoi? Que devrais-je faire ou dire? Annihilée n'est peut-être pas le terme, je suis juste amoureuse...
    7
    juliette
    Samedi 28 Août 2010 à 22:36
    doc
    En fait je dois trouver des personnes venant d'un univers différent avec comme dénominateur commun une histoire d'amour dont ils n'arrivent pas à faire le deuil. Sur les personnes qui idéalisent les relations passées et qui ont du mal à tourner la page ....... se faire quitter c'est certes trés dur mais il faut de l'humiliter pour accepter et de l'amour propre pour penser mériter mieux ( mieux=réciprocité)marchandage, depression, acceptation. Et puis ceux qui restent bloqués à un stade:) et c'est peut etre ça l'illusion d'avoir perdu l'amour de sa vie. Bref! j'ai besoin de temoignages .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :