• Fichue nuit...

     

    Que dis-je...
    P... de nuit plutôt,
    A quoi sers-tu puisque je ne dors pas...
    Que fais-tu là autour de moi, toi qui ne m'apportes que ce p... de manque...
    P... de vide, p... de noir...
    A quoi sers-tu puisque je ne peux te partager avec elle,
    Moi qui voudrais tant la toucher, la sentir, la saisir...
    Tu n'es qu'inutiles envies , avortées, désepérées...
    Tu es là, tu te traînes à n'en plus finir,
    Tu me nargues de ton noir profond, interminable
    A quoi sers-tu si tu n'apportes même pas le repos
    Tu n'es que stress livide et sordide rappel de son absence
    Et moi je suis fatiguée de toi quand je suis privée d'elle...
    Va t-en!
    Ne sais-tu donc pas qu'il faut être deux,
    Amoureuses, emportées, pour aimer la nuit?


  • Commentaires

    1
    Floryne
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 11:10
    Frissons
    Magnifique!!! Je connais aussi ces P...... de nuits...Oui il faut être deux pour aimer la nuit.... Seule,la nuit n'est remplie que de pensées abjectes...
    2
    justmeforyou
    Jeudi 20 Novembre 2008 à 18:48
    Merci
    de ton appréciation et de ces quelques mots qui me (nous) touchent... Malheureusement quand on est deux elle passe soudain trop vite... Fichue nuit...
    3
    Coquine
    Vendredi 21 Novembre 2008 à 13:11
    La nuit est mon ennemie,
    la nuit est celle qui me rappelle que tu n'es pas auprès de moi, la nuit est celle qui me réveille en sursaut, charchant ta main, cherchant ton sourire, cherchant ton souvenir... Je t'aime...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :