• Elle me prend et se donne à moi



    Elle me prend et me laisse la prendre, dans le soleil du matin. Elle me prend et se donne à moi pour que je la prenne, avec la main ou la bouche, avec la langue ou le doigt. Et elle lape le suc si doux et frais entre mes jambes, ma chair comme un fruit défendu dans sa bouche, la douceur ineffable de ma petite colline, si douce sous sa main, son renflement comme de la soie sous ses doigts, toute cette douceur presque douloureuse, son ventre, ses cuisses, la douceur excitante et terrible sous les lèvres, la douceur sous la langue et dans la bouche. Je fonds. Je suis insatiable. Elle a terminé qu'elle a encore soif de moi, qu'elle a envie de continuer à me boire, à me lécher et de recommencer.

    Elle me prend, encore et encore, avec sa main, avec sa bouche, avec sa langue, avec ses doigts. Sa langue m'agace pour me pénétrer et je m'ouvre de plus en plus grand, elle caresse le petit nid désiré après sa jouissance, délicatement et m'entraîne vers une autre chaleur, un autre spasme. Et elle me désire encore, encore et encore. L'extase de me posséder à nouveau, de prendre, de demander et d'obtenir, de m'ouvrir les cuisses pour y déposer d'autres baisers sur ce lieu sacré, ce mystère, sa bouche sur mes lèvres, la source, ma source. Oubliés les dérobades, les refus, les objections, les rebuffades, le désir qui se détourne, qui s'enfuit. Oubliés dans la joie de me posséder à nouveau. Tout vient en même temps, la satisfaction et le triomphe, la délivrance et le bonheur.


  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Mai 2010 à 13:14
    Superbe...
    Je suis venue en votre mOnde à plusieurs reprises, et j'y ai trouvé une bien jolie envolée... J'aime votre aisance des mots. Vos récits sont un régal à parcourir. C'est somptueux à imagé... Bonne journée. Sensuella...
    2
    Coquine
    Lundi 24 Mai 2010 à 14:02
    Sensuella, merci
    merci de cette visite, de ce parcours, de ces compliments et bonne journée à vous également.
    3
    Pomme
    Mardi 25 Mai 2010 à 18:25
    Il me semble
    que depuis quelques temps,tes textes, toujours aussi beau d'ailleurs parlent un moins d'elle... je veux y voir le signe que tu guerit peu a peu...
    4
    Coquine
    Mardi 25 Mai 2010 à 19:54
    Pomme, en effet
    J'essaie de me guérir comme je le peux, en écrivant de façon assez neutre et impersonnelle, sans l'impliquer réellement, même si...
    5
    Pomme
    Mercredi 2 Juin 2010 à 15:42
    Te guerir
    quelle drôle de méthode... Te détacher d'elle dans tes récits ne te guerira pas, il faudrait te détaher tout court... Tes fantasmes erotiques sont beaux mais ne te font ils pas plus de mal que de bien?
    6
    Coquine
    Mercredi 2 Juin 2010 à 20:07
    Pomme, oui
    mais je ne sais pas me détacher, je n'y arrive pas, c'est plus fort que moi, je ne sais pas la désaimer...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :