• Ecris que tu m'aimes

     

    Ecris, écris-moi la vie
    Apprends-moi l'envie
    Tes lèvres, ton corps irisé
    La tendresse d'un baiser

    Ecris, écris-moi la lune
    Donne-moi de ta plume
    Ta bouche, ta peau satinée
    Ton ombre et ta nudité

    Ecris, écris-moi le désir
    Donne-moi tes plaisirs
    Ta chair à la soie mêlée
    Ton sourire, ton intimité

    Ecris, écris-moi les brumes
    Bouleverse-moi sans rancune
    De tes mains, ta langue si pressées
    Ecris sur mon corps que tu m'as aimée


  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 12:54
    je finis
    par ne plus trouver de mots...
    2
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 14:12
    et moi
    j'en ai toujours quelques uns en réserve pour ceux qui passent ici, et pour moi-même :) Bises
    3
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 14:57
    Voilà une invitation
    à l'écriture tres tentante... Bisesssssss
    4
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 15:22
    Cokinou si ça
    peut t'inspirer pour écrire quelques mots alors j'en suis ravie :) c'est vrai qu'écrire sur les corps est fascinant :) Bises coquines
    5
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 15:51
    oui
    mais si je t'aime encore .....
    6
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 15:52
    Les corps eux-même
    sont tellements fascinants que l'écriture le devient des qu'ils en sont le sujet... Bises coquines à toi aussi.
    7
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 16:11
    Charmi
    j'espère bien que tu m'aimes encore :) mail reçu mais pas eu le temps d'y réfléchir, ça va venir, merci en tout cas :)
    8
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 16:12
    Cokinou, les corps
    en sont l'objet, le sujet, le support, l'inspiration, la fascination etc... :)
    9
    Cokinou
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 16:41
    Et si devant
    ces jolies paroles je me remettais à mon blog moi ! lol !
    10
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 16:46
    Oui, Cokinou!
    cool, tu as fini la pause aujourd'hui? j'arrive pour voir ça :)
    11
    Cokinou
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 16:53
    Aujourd'hui ??!!
    Non, laissont d'abord murir l'insparation... (rire)
    12
    Mercredi 29 Novembre 2006 à 17:16
    Effectivement, je viens
    d'aller chez toi :( rien de neuf... j'attendrais un peu alors, écris vite :)
    13
    Lundi 4 Décembre 2006 à 14:00
    mais c'est
    très beau tout ce que tu écris...intense
    14
    Lundi 4 Décembre 2006 à 14:04
    merci
    ça fait plaisir d'avoir des admirateurs(trices)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :