• Corps à coeur

     

    Moi non plus, je ne peux plus vivre sans...

    Mes mains caressant ton dos
    Mes yeux perdus dans ton regard
    Mon front contre ton front
    Mes mains dans tes cheveux
    Ta joue sur mon épaule
    Tes mains sur mon visage
    Tes larmes dans mon cou
    Tes lèvres sur ma peau
    Tes bras autour de moi

    Notre corps à corps
    Notre cœur à cœur

    Toi aussi, tu as pris possession de tout mon être... Jusqu'au vertige...
    Sensuelle aliénation, voluptueuse folie.
    Garde-moi prisonnière de ton corps, je resterai prisonnière en ton cœur...


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Avril 2008 à 13:00
    Heureuse
    Pour toi ma belle Coquine, pour vous deux, pour elle que je sens si sincère, si amoureuse à travers les mots qu'elle dépose ici... Envolez-vous belles amoureuses, déployez vos ailes et volez très haut dans le ciel bleu du bonheur... que jamais, jamais ne vienne la pluie... Je vous embrasse, longue vie à votre amour tout neuf !
    2
    Coquine
    Mercredi 2 Avril 2008 à 13:15
    Je t'embrasse aussi
    ma douce Louve, si seulement toi aussi tu pouvais vivre tout ceci et être aussi heureuse... Ca me comblerait de bonheur de le savoir, et de te voir sourire à nouveau... Merci pour elle, merci pour nous, je pense bien à toi toujours tu sais... Si seulement... Je t'envoie toute ma tendresse :)
    3
    justmeforyou
    Mercredi 2 Avril 2008 à 13:44
    Dis pourquoi...
    Dis pourquoi chaque fois que je te lis je frissonne... Dis pourquoi dés que tu le touches mon corps s'enfièvre... Dis pourquoi je voudrais jamais te laisser... Dis pourquoi quand je pense à toi mes yeux se mouillent... Dis pourquoi là, maintenant, l'écran devient si flou ... Dis pourquoi il pleut sur mon clavier... Dis pourquoi tu m'aimes tant toi...
    4
    Coquine
    Mercredi 2 Avril 2008 à 13:50
    Parce que chaque fois
    que tu me lis tu penses à nous, parce que chaque fois que je pose mes mains sur ton corps la magie de l'amour s'installe, parce que jamais je ne voudrais te laisser non plus, parce que mes yeux sont pleins de larmes aussi, parce que je pense tout le temps à toi, parce que je t'aime tant toi...
    5
    Jeudi 3 Avril 2008 à 21:26
    beau texte
    J'aime bien "sensuelle aliénation" vraiment beau. Amitiés d'un épouvantail.
    6
    Coquine
    Vendredi 4 Avril 2008 à 08:49
    Et moi j'aime
    vivre continuellement cette "sensuelle aliénation", merci et bises d'une Coquine à l'Epouvantail
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :