• Automne pudique

     

    Un fragment d'automne a emporté les couleurs de nos corps et, d'un voile pudique, a recouvert ce qui restait de Nous, draps froissés aux senteurs mélancoliques, comme ces feuilles blessées par les tourments anarchiques, du vent en gerbes artificielles et de mes passions singulières et plurielles.
    Je me souviens de toi et l'écho me répond, ton corps a faim de moi, permets son abandon.


  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Février 2008 à 04:02
    Ah mais vas-y...
    abandonne-toi ma belle... ;-) Toujours aussi beau chez-toi... toujours aussi chaud... Je te fais un gros bisou ma belle Coquine... ravie de te re-visiter de nouveau... XXX
    2
    Mardi 26 Février 2008 à 08:04
    " Automne pudique "
    T'as quelques mois de retard, mais c'est bon je te pardonne lol. Sérieusement beau texte (surtout la fin j'aime bien), good day belle Coquines, bises douces autant que tu veux...
    3
    jad'or
    Mercredi 27 Février 2008 à 14:56
    Un régal .....
    Un régal pour le coeur ,pour les yeux ,pour l'ame .Un plaisir pour la femme ,un désir pour l'homme .Ton blog est une joli part de poésie sensuel et charnelle .Milles merci .Je vous remercie pour cet agréable momment passé sur votre Blog .Bises
    4
    Mercredi 27 Février 2008 à 23:06
    heu.......
    "Ce qui nous empêche souvent de nous abandonner à un seul vice est que nous en avons plusieurs" (de la Rochefoucauld)...bisous.
    5
    Jeudi 28 Février 2008 à 04:41
    Toujours
    aussi magnifique chez toi.. Un peu mélancolique Coquine? J'espère que pour toi, il laissera son corps s'abandonner.. Je t'embrasse Coquine ^^
    6
    Samedi 1er Mars 2008 à 21:39
    heureusement...
    que nous arrivons au printemps. J'aime pas l'automne. Bises tendres Coquine.
    7
    Coquine
    Dimanche 2 Mars 2008 à 10:56
    Merci ma Louve :)
    disons plutôt que je suis abandonnée... Bises douces tu me manques :(
    8
    Coquine
    Dimanche 2 Mars 2008 à 10:57
    Ou bien quelques mois
    d'avance, Adrien, on peut voir ça dans les deux sens du terme... Bises coquines pour toi
    9
    Coquine
    Dimanche 2 Mars 2008 à 10:59
    Jad'or, c'est un plaisir
    pour moi aussi de lire votre commentaire :) revenez quand vous le souhaitez, bises coquines
    10
    Coquine
    Dimanche 2 Mars 2008 à 10:59
    Etienne, tous nos vices,
    cachés ou pas, révèlent nos vertus, cachées ou pas... Bises coquines
    11
    Coquine
    Dimanche 2 Mars 2008 à 11:00
    Très mélancolique même,
    Caélia, je t'embrasse aussi...
    12
    Coquine
    Dimanche 2 Mars 2008 à 11:01
    Moi j'aime toutes
    les saisons, Saxo, avec chacunes de leurs particularités... Bises douces
    13
    Jeudi 6 Mars 2008 à 13:50
    la beauté
    me fait tellement souffrir parfois. Inacessible...mais bon______il faut que je continue de vivre. Amitiés de l'épouvantail.
    14
    Vendredi 7 Mars 2008 à 15:44
    je
    pense bien à toi coquine...les feuilles naissent d'un arbre aux profondes racines n'est-ce pas ? pleins de bisous de douceurs pour toi, plein de positivités et de voeux pour que tes amours se portent bien .
    15
    Samedi 8 Mars 2008 à 18:34
    alors
    Je pense à toi Coquine, je t'envoie des ondes positives d'aussi loin que je sois. Bisous.
    16
    Dimanche 9 Mars 2008 à 03:23
    pour
    apporter un peu de chaleur dans l'automne de ton coeur... bisous tendres.
    17
    une passante
    Dimanche 9 Mars 2008 à 11:14
    l'abandon total
    Quand on l'atteint on devient enfin soi au plus profond de son être... pas si longtemps que j'y arrive moi, mais quelle découverte et quelle révolution...
    18
    Mardi 11 Mars 2008 à 15:19
    Toi
    Tu me manques.
    19
    Jeudi 13 Mars 2008 à 18:55
    singulières
    et plurielles, tout simplement superbe, de très jolis mots de sensualité.
    20
    Coquine
    Dimanche 16 Mars 2008 à 12:18
    La beauté, l'Epouvanteil,
    n'est que fugace, un critère qui nous laisse rêveur, seul le coeur est juge... Bises coquines
    21
    Coquine
    Dimanche 16 Mars 2008 à 12:19
    Je n'ai plus d'amour, Lili,
    ou bien j'en ai trop... L'arbre a beaucoup de difficultés à prendre racines... Je pense bien à toi également et t'envoie mes baisers les plus doux
    22
    Coquine
    Dimanche 16 Mars 2008 à 12:20
    Je te remercie, Caélia,
    pour cette positivité, dommage que tu sois si loin oui... Bises douces
    23
    Coquine
    Dimanche 16 Mars 2008 à 12:22
    Une passante, je
    voudrais trouver aussi cet abandon de moi-même, je voudrais que quelqu'un le recoive, le perçoive et s'en abreuve pour le reste des temps... Bises coquines
    24
    Coquine
    Dimanche 16 Mars 2008 à 12:24
    Kissea, j'admire tout autant
    les tiens malheureusement ton blog est fermé aux commentaires, alors je te le dis ici. Que s'est-il passé pour qu'on ne puisse plus écrire chez toi? C'est dommage qu'on ne puisse plus échanger de propos coquins ;)
    25
    Coquine
    Dimanche 16 Mars 2008 à 12:25
    Ma Louve, j'espère
    que tu vas mieux, tu me manques tellement, tu n'es plus là maintenant, tu es bien trop loin de moi, je regrette tellement cette distance, si seulement.... je t'embrasse de toute ma douceur, reviens-moi...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :