• Après toi

     

    Comment pouvoir revenir à la réalité après toi? Comment réintégrer mon corps encore tout imprégné du tien? Comment conserver tes caresses, ta peau, ta douceur, ta force? Comment retenir en moi la sensualité de nos nuits, de nos réveils en étreintes ?

    Deux corps qui ne forment plus qu'un, deux formes attendrissantes, que la pâle lueur dissimule à peine et que mes yeux touchent encore, noyés au fond des tiens, comme mes mains dans tes cheveux.

    Des "je t'aime", murmurés du bout des lèvres, aux "viens" susurrés, bouleversant le silence, il a toi, étendue, là tout contre moi, à demie-nue, douce, offerte, tes paupières à demi-closes, ton sourire qui me fait fondre de désirs.

    Il y a moi, avec cette envie de faire vibrer tout ton corps sous mes mains, ce besoin de sentir ta chaleur rassurante, ta présence apaisante, d'essuyer les larmes de ton plaisir de mes lèvres fiévreuses, de te serrer si fort pour épancher tes peurs.

    Il y a nous, dans notre ailleurs, où la magie opère, un ciel plein d'étoiles, envoûtant nos ébats, que nous deux seules savons voir, au travers de nos émois, un ciel immense et calme qui reçoit tes soupirs, le ciel de nos nuits câlines et libertines, nous drapant de désirs.


  • Commentaires

    1
    Justmeforyou
    Mardi 1er Avril 2008 à 21:14
    Oui...
    Oui nous deux ce fut tout cela, tellement tout cela...C'est deux corps qui n'en ont jamais assez, qui ne veulent jamais se lâcher, jamais se séparer, jamais se quitter, jamais se délier, jamais se démêler, jamais se reposer...deux corps l'un à l'autre jusqu'à la déraison, deux corps qui s'aiment jusqu'à la désertion de tout le reste... Je t'aime toi encore toi ...toi ...
    2
    Coquine
    Mardi 1er Avril 2008 à 21:22
    Jamais, je ne
    voudrais te lâcher, moi, jamais, liées pour la vie, jumelles... Je t'aime trop, toi... Ne t'en va jamais surtout...
    3
    justmeforyou
    Mercredi 2 Avril 2008 à 07:18
    M'en aller...
    Je peux pas m'en aller, je peux plus, plus maintenant plus après toi, plus après tout ce qu'on a vécu, plus apres tout ce qu'on a à vivre, . Tu fais partie de moi maintenant et, même si la vie ne veut pas plus pour nous, jamais je ne pourrais t'arracher à moi, comme je ne pourrais m'arracher un bras... Je reste avec toi, parce que tu toi m'aimes pour de vrai... et que moi je t'aime pour de vrai...Ma jumelle plus encore que tu ne crois...
    4
    Coquine
    Mercredi 2 Avril 2008 à 09:36
    Tout ce qu'on a
    vécu et tout ce qui nous reste à vivre... Cette idée me bouleverse, me hante, me tarde... Jamais je ne voudrais connaître autant d'émotions avec quelqu'un d'autre que toi... Je t'aime
    5
    Pour elle
    Samedi 5 Avril 2008 à 04:37
    Tendre Coquine
    Merci de tes mots Coquine. Merci de cette tendresse que tu accordes sans peine. Merci de ces pensées qui pansent mon coeur. Encore une nuit sans sommeil... une de plus. Je suis heureux de voir que tu es comblée. Ca me rechauffe le coeur. Bises tendres à vous. Patrick
    6
    justmeforyou
    Lundi 7 Avril 2008 à 11:54
    Toi
    toi qui n'aimais pas mes anneaux magiques...je t'ai prêté mes yeux, et avec ton coeur grand comme ça, tu as su voir leur magie... j'aime tant quand tu joues avec...Tu avances et je t'aimes pour ça aussi... Alors merci d'être qui tu es merci d'avoir mis la photo dont tu sais qu'elle me touche ... pars pas surtout toi...
    7
    Coquine
    Lundi 7 Avril 2008 à 13:19
    La photo c'était
    pour les petits anneaux magiques, toute leur signification pour toi et ce qu'ils deviennent pour moi, leur vertu magique... Je ne partirai pas moi... Souviens-toi du lien... Je t'aime
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :